Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Sam. 6 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sexe, magouilles et culture générale de Laurent Baffie par la Pirouette Théâtre (59)
  • Vend. 5 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sacrées canailles de Charles Istace par les Utopistes (37)
  • Sam. 29 sept. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 14h45 - Les amis du placard de Gabor Rassov par La Belle équipe (Paris), suivi de A ta santé Hubert, de Claude Cohen par Vestiaire des filles (Castres)

Vie locale

Médecine

Et si vous osiez le dépistage...

L’antenne locale de l’association «Aides» souhaite profiter de la Journée de lutte contre le Sida, le 1er décembre, pour « vulgariser le dépistage ».

« Il faut arrêter de croire que nous allons mettre fin demain à l’épidémie de Sida. Mais nous avons assurément les moyens de stopper sa progression. » Coordonnateur régional d’«Aides», Quen- tin Jacoux préfère le concret à l’illusion. 

Au relais de la recherche thérapeutique, dont les avancées sont flagrantes depuis quelques années, les acteurs de terrain comme lui jouent plus que jamais la carte de la sensibilisation. « Les derniers traitements sortis des laboratoires ont transformé le VIH en pathologie chronique, explique-t-il. On constate en outre qu’une médication rigoureuse et régulière limite, de manière considérable, les risques de contamination. Mais pour nous, aujourd’hui, il n’est de plus grand mot d’ordre que le dépistage. »

Ce dépistage, y compris des personnes sans activité sexuelle à risque, doit s’inscrire dans les mœurs. «Aides» s’y emploie. «  L’association œuvre énormément au contact de la population, poursuit Quentin Jacoux. Les barrières psychologiques sont toujours là, mais elles s’effacent progressivement. J’ai la prétention de croire que la répétition de nos efforts finira par ancrer le dépistage dans les habitudes. »

Dans son combat quotidien, l’association dispose désormais d’une nouvelle arme : le Test rapide d’orientation et de diagnostic (Trod). Ce procédé, validé par l’Agence régionale de santé, permet de déterminer, en quelques minutes seulement, sa positivité ou non au VIH. « Avec un test classique, les statistiques montrent que 22% ne viennent pas chercher leurs résultats et restent donc dans l’ignorance. Le Trod offre le double avantage de constituer un outil fiable et de délivrer une réponse instantanée. De plus, lorsqu’il révèle un résultat positif, il est automatiquement confirmé par un test encore plus affiné. »

L’arrivée du Trod est une nouvelle bouffée d’air frais pour les acteurs de la lutte contre le Sida. Rapide et efficace, il permettra sans doute de faire baisser les statistiques nationales, qui révèlent qu’un séropositif sur trois ignore sa condition.

Jeudi 1er décembre, de 15h à 18h, place d’Armes à Poitiers. «Aides» proposera au grand public de se faire dépister par le biais du Trod.

Légende photo: Une simple goutte de sang prélevée permet de savoir, en quelques minutes, si vous êtes positif au VIH. 

Antoine Decourt le 30/11/11

Programmes de Cinéma Place publique Comme des rois Les Aventures de Robin des Bois

Publicité

Les dépêches

23/09/2018
Handball/femmes - Grand Poitiers s'incline d'un but à Lanester (24-25) Lire la suite
23/09/2018
Volley - Le CEP/Saint-Benoît rate ses débuts Lire la suite
23/09/2018
Rugby - Le Stade impeccable face à Chinon (24-3) Lire la suite
23/09/2018
Football/N3 - Les équipes de la Vienne font du surplace Lire la suite
23/09/2018
Handball/N2M - Grand Poitiers Handball 86 enchaîne à Objat Lire la suite
22/09/2018
Fait divers - A Poitiers, un mineur interpellé pour vol de voiture et de bijoux Lire la suite
22/09/2018
Une vente d'affiches de cinéma au CGR Poitiers Castille Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques