Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Sortir

Spectacles

À la rencontre de l'autre

La 21e édition du festival Folklore Art et Tradition (FART) mettra la Colombie à l'honneur, les 26 et 27 août, avec deux représentations de l' « Orkeseos de Bogota ».

Le FART n'est pas le festival folklorique de Confolens. Joël Fradet, président de l'organisation, tient à la précision. Il ne lui viendrait pourtant pas à l'idée de renier l'influence du sommet charentais. Fidèle parmi les fidèles, il y a puisé l'idée de créer sa propre manifestation. « Là-bas, j'ai découvert quelque chose de très fort, raconte-t-il. La rencontre entre les hommes y est tout simplement fantastique. » 

Le Sancto-Bénédictin est volubile. Un véritable moulin à paroles lorsqu'il évoque ses souvenirs. « Il faut voir ces échanges. Alors que le mur de Berlin était encore debout, je me rappelle avoir vu un Américain et un Russe échanger à l'envi. » Cette image forte a marqué Joël Fradet. L'une de celles qui l'a encouragé à créer de toutes pièces le festival Folklore Art et Tradition. 

Version longue 

Avec sa femme, il a donc pris le parti de mettre chaque année un pays et un groupe à l'honneur. En 2011, c'est la Colombie qui sera honorée, avec l' « Orkeseos de Bogota ». 

Au FART, l programmation n’a rien de profus. « Confolens est là pour ça, précise Joël Fradet. Notre objectif est ailleurs. » Et où se situe-t-il ? « Dans la rencontre », répond notre homme. Une évidence. Pour ce faire, les membres de chaque formation sont accueillis par binômes dans l'une des soixante-dix familles du réseau créé par le couple Fradet. « Des jeunes de 25 ans à des retraités de 70 ans sont impliqués dans l'aventure, s'enthousiasme-t-il. Ensuite, chacun a sa façon de faire découvrir son environnement, d'échanger avec des personnes venus de contrées étrangères (…) Les groupes apprécient cette ambiance. En tournée, ils manquent généralement de temps pour converser avec leurs hôtes. A Saint-Benoît, ce n'est pas le cas. »

Résultat ? Les troupes folkloriques transmettent une énergie toute particulière lors de leur représentation. « Chez nous, ils ont l'opportunité de présenter une version longue de leur show. Au FART, un groupe ne se cantonne pas à trois pas de danse avant de rapidement passer la main à un autre. » Plus c'est long, plus c'est bon...


Vendredi 26 et samedi 27 août
. La Hune (Saint-Benoît). Tarif unique: 9€. Gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements et réservations au 05 49 47 44 53


Site Internet du FART

____________________________________________________
« Orkeseos de Bogota »

Originaire de la capitale de la Colombie, l' « Orkeseos de Bogota » est une troupe de danse folklorique aux diverses influences : salsa, merengue... A travers un spectacle haut en couleur, les artistes n’ont qu'un seul souhait: célébrer leur pays... « Viva Colombia ! »

Antoine Decourt le 25/08/11

Programmes de Cinéma Caniba Le grand bain L'amour et la révolution


Les dépêches

18/11/2018
Hand - Grand Poitiers reçu 2 sur 2 Lire la suite
18/11/2018
Football/coupe de France - Poitiers éliminé aux tirs aux buts Lire la suite
17/11/2018
Hockey-sur-glace : Poitiers domine Cholet (9-1) Lire la suite
17/11/2018
Basket/Pro B - Le PB86 fait payer l'ALM Evreux (104-84) Lire la suite
17/11/2018
Opération gilets jaunes - Le cortège poitevin en route vers Poitiers-Sud Lire la suite
16/11/2018
Volley - Le SPVB se relance à Narbonne (3-1) Lire la suite
16/11/2018
Un projet de résidence étudiante à deux pas de la fac de médecine Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques