Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Sport

Marathon

Les Cavaleurs gèrent la pression

A quelques heures du départ du marathon de Barcelone, les treize « Cavaleurs du Clain », originaires de Jaunay-Clan, semblent plutôt détendus. Les dossards bien accrochés sur les maillots, ils se sont préparés, ce soir, une « pasta party » royale afin d'oublier les déconvenues d'un cambriolage.

C'est un groupe de 15 personnes, dont deux enfants, qui quitte Jaunay-Clan, jeudi soir à 21h, à bord de deux mini-bus de location. Les hommes se relaient toute la nuit pour atteindre, à l'aube, la Jonquera, un endroit aussi connu pour les prix de ses « Supermercat » que pour ses nombreuses maisons closes très courues des routiers de passage...
Que les femmes restées au port se rassurent, les « Cavaleurs » ne font pas honneur à leur nom ! L'arrêt est de courte durée. A l'heure de la arrivée, les magasins sont encore fermés.
Entrée à Barcelone, vendredi, sur les coups de 7h30. Du moins sur le périphérique. Contrairement à une idée préconçue, beaucoup d'Espagnols se lèvent tôt pour se rendre au travail. Christophe simule la réception d'un SMS venant des frivoles de la Jonquera. Il paraît qu'elles attendaient leur passage quelques heures plus tôt ! Rire général dans la voiture. L'ambiance est détendue malgré les embouteillages. Une demi-heure plus tard, les Cavaleurs se rejoignent, pour le petit déjeuner, dans un bar longeant la marina, avec vue sur la mer Méditerranée et grand soleil. Le bonheur.

Les voleurs lui laissent ses baskets
Les choses se gâtent samedi par le cambriolage de l'appartement de Philippe, Dominique, Damien et David. Ce dernier s'est fait voler toutes ses affaires de rechange, sauf ses baskets. Ouf, il pourra courir son marathon dimanche ! « Ce ne sont que des vêtements, ce n'est pas grave », confie-t-il quelques minutes après avoir découvert la porte de son logement forcée. Les Cavaleurs ont loué trois grands meublés dans la même résidence, sur la Diagonale de Barcelone. Un endroit apparemment paisible mais connu par les gens du cru pour accueillir de nombreux touristes. Surtout lors du marathon.
Réunie dans l'appartement du quatrième étage, la tribu tente ce soir d'avaler ce coup dur. Leur naturel enthousiaste ne se laisse pas briser. Comme convenu, six Cavaleurs sont allés assister à la victoire de Barcelone contre Saragosse au Camp Nou pendant que les autres préparent la « pasta party ». Sans oublier, pour autant, de prévenir la « policia » et la propriétaire des logements...
La soirée promet d'être longue. Le réveil est programmé à 6h, le départ du marathon à 8h30.
 

Photo 1 : Escale reconstituante sur la Plaça Reial, samedi vers 16h. Au menu, la traditionnelle Paëlla.
Photo 2 : Au Montjuic, sur les hauteurs de Barcelone, samedi. Les Cavaleurs espèrent déjà atteindre les sommets.

Romain Mudrak le 05/03/11

Programmes de Cinéma Hérédité L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
16/07/2018
KillASon invite les Poitevins à un flashmob géant place Leclerc Lire la suite
13/07/2018
Santé - Le CHU de Poitiers autorisé à exploiter l'IRM 7 Tesla Lire la suite
13/07/2018
Des restrictions sur le carburant et les feux d'artifice Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques