Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes



Sortir

Spectacles

Une année de transition

Le mercredi 14 septembre, le Théâtre & Auditorium de Poitiers présentera la programmation de sa saison 2011-2012. En avant-première, Jérôme Lecardeur, son directeur, lève le voile sur quelques certitudes.

En septembre dernier, vous arriviez la tête du tap. Dans quel état d’esprit avez-vous pris la suite de l’ancien directeur Denis garnier ?

« J’ai mis un point d’honneur à accompagner et honorer la programmation qu’il avait mise sur pied. Son travail à la direction de cette institution a été remarquable. Il m’a véritablement importé de veiller à faire respecter son héritage, tout en apportant ma propre pierre à l’édifice. »

Comment travaille-t-on à cette succession ?
«  Nous sommes typiquement dans une année de transition. Nous allons désormais larguer les amarres et mettre le navire sur un nouveau cap. Mais je le répète, il n’est pas question de faire table rase du passé. J’ai gardé la même équipe. En compagnie de ces cadres, nous avons monté cette saison 2011-2012 avec la volonté d’y apporter notre propre identité. »

Quels en sont les éléments fondateurs ?
«  La création contemporaine doit s’affranchir de ses carcans. J’apporte un intérêt tout particulier aux formes hybrides, à créer des passerelles entre les spécialités. Il faut surprendre les spectateurs. La musique doit pouvoir aussi bien rencontrer la danse que le théâtre… À nous de détonner. »

Quelles seront les illustrations de la « marque » Jérôme Lecardeur ? 
« Cela passera, entre autres, par une place importante donnée à la magie. L’illusionnisme vit actuellement une véritable révolution. Il y a vingt ans, le cirque a vécu la même transformation. Je souhaitais accompagner cette équipée. Deuxième point: la teneur hispanique des spectacles. Passionné par l’influence de la péninsule ibérique et du continent américain, j’ai tenu à favoriser l’intégration d’artistes et compagnies venus de ces contrées. Dernier élément à noter : les week-ends dits dans le « collimateur ». À deux reprises, le compositeur Fantazio et le danseur François Chaignaud seront invités à prendre possession du moindre recoin du Tap. »

À titre personnel, quelle date vous semble immanquable ?
(il hésite, feuillette le programme) «  Du 23 au 25 novembre, je recommande « Une Raclette » par la Compagnie les « Chiens de Navarre ». Cette pièce de théâtre est un vaudeville sans être un vaudeville. Le texte est grinçant et méchant, sans jamais virer au grotesque. C’est juste jouissif à voir. »


> Mercredi 14 septembre à 18h30. Gratuit. La soirée de présentation de saison du Théâtre-Auditorium de Poitiers (Tap)
Antoine Decourt le 14/09/11

Programmes de Cinéma L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse Le pornographe

Publicité

Les dépêches

18/09/2018
Radio - Edouard Baer s'invite à Poitiers le 30 septembre Lire la suite
18/09/2018
Nouaillé-Maupertuis : pétition en ligne pour la sécurisation du carrefour Lire la suite
17/09/2018
Un appel à témoins après la collision boulevard de Pont-Achard Lire la suite
16/09/2018
Rugby : le Stade poitevin s'impose face au Club ominisports couronnais Lire la suite
16/09/2018
Handball - Nationale 2 féminine : la victoire de Grand Poitiers face à Vierzon Lire la suite
15/09/2018
Handball - Nationale 2 masculine : une victoire pour Grand Poitiers Handball face à Lormont Lire la suite
15/09/2018
Basket - Le PB86 vainqueur face à l'ADA Blois Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques