Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Sortir

Spectacles

Carmen à la campagne

Cette année, les organisateurs des Soirées lyriques de Sanxay mettent les petits plats dans les grands. Chevaux, danseurs de flamenco, chœur d’enfants, chanteurs professionnels… Rien ne sera trop beau pour Carmen de Bizet.

Autant le dire tout de suite, celui qui a aimé la transposition moderne de Carmen par Calixto Bieito, à Barcelone, en 2010, n’aura pas sa place à Sanxay. Ici, pas de torero à poil, de soldat en slip, de streap-tease en règle ou autres scènes obscènes. Pour cette série de quatre représentations, qui se déroulera du 8 au 14 août, le directeur artistique des Soirées lyriques, Christophe Blugeon, a voulu se rapprocher au maximum de la version originale de Georges Bizet. En y mettant les formes : « Je ne voulais pas de danseurs classiques pour le ballet. Carlos Ruiz, qui dirige les académies de flamenco de Tokyo et de Paris, a accepté d’élaborer une chorégraphie. De son côté, le metteur en scène, Jack Gervais, a eu la très belle idée de faire le parallèle entre l’histoire de Carmen et le déroulement d’un combat de tauromachie. » Voilà comment Jérémy Monty, véritable torero professionnel, est entré dans l’aventure.
Vous l’aurez compris, soixante-six musiciens, soixante-quinze choristes (dont une trentaine d’enfants des « classes opéra » de la Vienne), dix solistes professionnels et quatre chevaux interprèteront, cet été, l’œuvre la plus jouée au monde, en plein air, dans le cadre extraordinaire du théâtre antique de Sanxay. La mezzo-soprano française Géraldine Chauvet endossera le rôle très exigeant de Carmen, qu’elle connaît parfaitement pour l’avoir déjà assumé à Tokyo, ainsi que dans les arènes de Vérone. Le ténor brésilien Thiago Arancam revêtira les habits de Don José, le brigadier fou d’amour qui finira par assassiner Carmen.
Un cadre, une histoire, des costumes… Tous les meilleurs ingrédients sont d’ores et déjà réunis pour produire un grand spectacle. Au cours des onze premières éditions des Soirées lyriques de Sanxay, Nabucco, La Bohème, Le Requiem de Verdi ou Norma de Bellini ont attiré, à chaque fois, plus de 7 000 spectateurs. Si la météo le permet, Christophe Blugeon renouera avec le succès, en montrant une Carmen qui, loin d’être une garce, préside sa destinée comme elle choisit les hommes de sa vie.

Pratique : Carmen dans l’enceinte du Théâtre antique de Sanxay, les 8, 10, 12 et 14 août, à 21h30. Renseignements et réservations au 05 49 44 95 38 et sur operasanxay.com

Romain Mudrak le 11/06/11

Programmes de Cinéma Woman at war Professeur Balthazar La sorcière dans les airs

Publicité

Les dépêches

18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
16/07/2018
KillASon invite les Poitevins à un flashmob géant place Leclerc Lire la suite
13/07/2018
Santé - Le CHU de Poitiers autorisé à exploiter l'IRM 7 Tesla Lire la suite
13/07/2018
Des restrictions sur le carburant et les feux d'artifice Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques