Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes



Education

Enseignement supérieur

Sciences Po-Escem, voisins solidaires

Prévue initialement en septembre prochain, l’installation de Sciences Po rue Jean-Jaurès se fera finalement en janvier. L’institut d’études politiques et l’Escem préparent d’ores et déjà leur cohabitation, qui se présente sous les meilleurs auspices.

Dans un passé pas si lointain, l’Escem était implantée de part et d’autre de la rue Jean-Jaurès, en centre-ville de Poitiers. Les embûches des dernières années ont contraint l’école de commerce à s’exiler sur la seule rive droite de l’artère, laissant vacants les locaux de la rive gauche, propriété de la Région. L’eau a depuis coulé sur les ponts et l’Escem redore son blason en s’appuyant sur de nouvelles (et solides) fondations. Ses anciens locaux ont été attribués à Sciences Po, qui devait initialement s’y installer à la rentrée prochaine, après des mois de travaux. L’emménagement aura finalement lieu en janvier, « afin de terminer sereinement l’installation du matériel multimédia et du mobilier », précise Pascale Leclercq, directrice de l’établissement.

Les dirigeants des deux structures n’ont pas attendu cette échéance pour engager « une collaboration qui se présente sous les meilleurs auspices ». « Nos équipes se sont rencontrées récemment, précise Pascale Leclercq. Une fois installés, nous partagerons avec l’Escem la cafétéria et la bibliothèque. La diversité d’étudiants et le brassage culturel n’en seront que plus grands. »

Plus de quarante nationalités

Plusieurs centaines d’élèves de plus de quarante nationalités différentes cohabiteront sur ce nouveau campus du centre-ville. Les deux écoles sont particulièrement actives sur le volet international et accueillent régulièrement des étudiants étrangers. A Sciences Po, seuls 37% des étudiants sont français. « Cette proximité permettra assurément à nos établissements de grandir ensemble, en engageant des projets communs, souligne Magali Duthilleul, directrice du campus poitevin de l’Escem. Nous avons déjà mis à disposition de Sciences Po l’un de nos amphithéâtres pour qu’il y organise une session d’examen. La collaboration est bien engagée. » Dans les années qui viennent, Sciences Po entend augmenter de 40% son nombre d’étudiants, pour le porter à 250. L’Escem, pour sa part, poursuit son opération reconquête et voit ses effectifs grandir de rentrée en rentrée. De quoi nourrir de grandes ambitions pour le futur campus de la rue Jean-Jaurès.

Arnault Varanne le 26/04/18

Programmes de Cinéma Kumbh Mela L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

18/09/2018
Radio - Edouard Baer s'invite à Poitiers le 30 septembre Lire la suite
18/09/2018
Nouaillé-Maupertuis : pétition en ligne pour la sécurisation du carrefour Lire la suite
17/09/2018
Un appel à témoins après la collision boulevard de Pont-Achard Lire la suite
16/09/2018
Rugby : le Stade poitevin s'impose face au Club ominisports couronnais Lire la suite
16/09/2018
Handball - Nationale 2 féminine : la victoire de Grand Poitiers face à Vierzon Lire la suite
15/09/2018
Handball - Nationale 2 masculine : une victoire pour Grand Poitiers Handball face à Lormont Lire la suite
15/09/2018
Basket - Le PB86 vainqueur face à l'ADA Blois Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques