Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Education

Collèges

Sectorisation : le Département a tranché

La commission permanente du Conseil départemental, qui s’est tenue ce matin, à Civaux, a été très largement consacrée au débat sur la nouvelle sectorisation des collèges. Jules Verne et Ronsard ont été au centre des débats sur le volet mixité sociale. L’opposition s’est prononcée contre la délibération.

Ces derniers jours, les enseignants et parents d’élèves du collège Ronsard de Poitiers se sont émus de la nouvelle carte scolaire proposée par le Département (*). Laquelle prévoit qu’à partir de 2021 -qui correspond à l’ouverture du 35e collège à Vouneuil-sous-Biard-, les élèves des écoles de Saint-Benoît et de Smarves seront réorientés vers Théophraste-Renaudot, à Saint-Benoît. Les élus de Vienne à gauche se sont fait le relais de leurs inquiétudes, ce matin, en commission permanente. « Là-bas, la mixité est réelle, vivante, estime Sandrine Martin, cheffe de file de VAG. Dans votre projet, le compte n’y est pas. Nous demandons à ce que les choses soient revues… »

Directeur de l’Education du Département, Frank Fauquembergue, a répondu ainsi : « Cette réflexion peut fonctionner si l’on ne tient pas compte des capacités d’accueil de chaque établissement. Pour 2019, nous aurions 120 élèves supplémentaires à Ronsard, au-delà de ce que le collège peut accueillir… » Autrement dit, au-delà de la mixité sociale, la collectivité a aussi réfléchi en termes d’effectifs, avec pas plus de 750 élèves par collège. « Nous avions aussi une demande forte des maires de Poitiers et Châtellerault sur Henri-IV et Descartes », rappelle Henri Colin, vice-président en charge de l’Education. L’avènement du 35e collège, à Vouneuil-sous-Biard, en 2021, rebat aussi la ventilation à Poitiers et dans l’agglo. Tout comme la rénovation d'Henri-IV, en centre-ville.

« La mixité sociale ne s’améliorera pas »

Mais un autre établissement a polarisé l’attention des élus départementaux, en l’occurrence Jules Verne, à Buxerolles. Au nom du groupe des élus de gauche, Ludovic Devergne a reconnu « un léger mieux », pour mieux dénoncer « une faute politique majeure, peut-être historique, de ne pas avoir envisagé d’autres solutions » qu’une forme de statu-quo à compter de 2021. « Il n’y aura aucun apport de classes sociales plus favorisées, donc la mixité sociale ne s’améliorera pas », déplore l’adjoint au maire de Buxerolles. Là encore, Franck Fauquembergue a expliqué que les lignes n’étaient pas faciles à faire bouger, notamment en raison « de problèmes de mobilité » d’enfants issus de familles moins favorisées.

Adopté en Commission départementale de l’Education nationale le 20 mars dernier (une abstention), le projet de sectorisation a finalement été approuvé par la majorité des élus. Les membres de Vienne à gauche ont voté contre.

(*) Ce matin, l’APE du collège a distribué des tracts autour de la salle des fêtes de Civaux. Avec ce message : « L’Association des parents d’élèves a le regret de vous annoncer que, sous l’égide du Département, Madame mixité sociale et monsieur collège Pierre de Ronsard sont en instance de divorce. Une action visant à les réconcilier est attendue. »

 

 

Arnault Varanne le 05/04/18

Programmes de Cinéma Les pirates ! Nous, les intranquilles Place publique


Les dépêches

18/11/2018
Hand - Grand Poitiers reçu 2 sur 2 Lire la suite
18/11/2018
Football/coupe de France - Poitiers éliminé aux tirs aux buts Lire la suite
17/11/2018
Hockey-sur-glace : Poitiers domine Cholet (9-1) Lire la suite
17/11/2018
Basket/Pro B - Le PB86 fait payer l'ALM Evreux (104-84) Lire la suite
17/11/2018
Opération gilets jaunes - Le cortège poitevin en route vers Poitiers-Sud Lire la suite
16/11/2018
Volley - Le SPVB se relance à Narbonne (3-1) Lire la suite
16/11/2018
Un projet de résidence étudiante à deux pas de la fac de médecine Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques