Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes



Vie locale

Concours

L’art de l’éloquence

La finale du concours d’éloquence de l’université de Poitiers se déroulera en public, cet après-midi. A la tête de l’association des doctorants en droit Thesa Nostra, François-Xavier Raducanou mettra sa fibre rhétorique au service du jury qu’il présidera.

Son phrasé est clair, ses mots sont choisis. François-Xavier Raducanou sait parfaitement adapter son discours à l’interlocuteur qu’il a face à lui. En thèse de droit privé depuis cinq ans, cet étudiant de 28 ans pas comme les autres préside l’association Thesa Nostra, qui fédère une vingtaine de doctorants en droit de l’université de Poitiers. Pour la première fois depuis longtemps, le doyen de la faculté lui a demandé d’organiser un concours d’éloquence. Sa réponse n’a pas tardé. « C’est une très bonne idée, j’ai incité mes étudiants à participer et je félicite ceux qui l’ont fait, à commencer par les plus timides. »

Deux étudiants en licence s’affronteront en public cet après-midi (lire ci-dessous). François-Xavier Raducanou, lui, sera dans le jury avec d’autres membres de Thesa Nostra, pour évaluer à la fois le fond de l’argumentation et la forme. « Pour moi, l’éloquence consiste à prêter une attention particulière à la musicalité des phrases, parfois changer de rythme, pour finalement composer une sorte de partition. On peut faire preuve d’humour puis se montrer grave par la suite et utiliser toutes les expressions du visage. De tous les synonymes, il faut trouver le bon. Cet habillage doit sublimer le discours. »

François-Xavier Raducanou a lui-même remporté le premier prix d’un concours identique organisé à Orléans, pendant sa licence. Il revendique un goût certain pour la rhétorique qui lui vient de sa mère, diplômée de psychologie et amatrice de littérature : « Elle m’a toujours poussé à beaucoup lire et, surtout, à partager mon point de vue, autrement dit argumenter. » Sur ce plan, cet étudiant érudit voit d’un bon œil le grand oral qui apparaîtra en 2021 dans les épreuves du bac. Le secret de l’éloquence ? Savoir se mettre à la place de son interlocuteur. « Il faut faire preuve d’empathie pour que son discours dépasse sa propre personne. C’est pourquoi j’ai conseillé aux concurrents de répéter devant leurs amis. » A bon entendeur...

L’actualité s’invite à la fac
Le concours d’éloquence de l’université abordera un thème d’actualité : « Lactalis : mais où est donc la sécurité alimentaire ? » Deux étudiantes en licence 2 s’affronteront dans l’enceinte de l’amphi 400 de la faculté de droit (campus), cet après-midi, à 14h. Ouvert au public. Gratuit.
Romain Mudrak le 28/02/18

Programmes de Cinéma Ma vie avec James Dean Never-Ending Man : Hayao Miyazaki Nous, les intranquilles

Publicité

Les dépêches

23/02/2019
Monthoiron - Un cycliste décède malgré l’intervention des secours Lire la suite
22/02/2019
Volley/Ligue A - Le SPVB balayé à Ajaccio (0-3) Lire la suite
22/02/2019
Poitiers accueillera la conférence régionale du Grand débat Lire la suite
22/02/2019
Des duvets pour les sans-abri Lire la suite
22/02/2019
Lycées : les manuels scolaires seront gratuits à la rentrée Lire la suite
22/02/2019
Grand débat - Un Nobilien déplore l'absence des jeunes Lire la suite
22/02/2019
Au Fil du Son : Bigflo et Oli à l'affiche Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques