Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Education

Sciences

Axel Kahn : "L'ADN code des propriétés, pas un destin"

Pour fêter ses dix ans, l’Ecole de l’ADN de Poitiers a invité Axel Kahn. Ce mercredi, le généticien et essayiste exposera sa vision de la société et de l’Homme, comme il l’a fait dans son dernier ouvrage « Etre humain, pleinement ».

La vulgarisation scientifique est l’une des vocations de l’Espace Mendès-France et de l’Ecole de l’ADN. A-t-elle la place qu’elle mérite en France ?
« La vulgarisation scientifique, autrement dit la diffusion des bases qui permettent de bien comprendre la science, est un enjeu essentiel dans une démocratie moderne. Notre avenir dépend de notre maîtrise de l’énergie, de l’ADN, du numérique et d’autres avancées du genre. Beaucoup plus que du nom du prochain Président de la République ! Il faut que les citoyens comprennent tout cela pour qu’ils puissent faire valoir leur opinion et leur libre arbitre. On a des choix de société à effectuer. Cette question est incroyablement absente du débat politique. »

Dans votre livre, on comprend que l’ADN régit une partie de la construction de l’humain, mais pas l’essentiel...
« L’ADN code des propriétés, pas un destin. En revanche, l’une de ces propriétés est la capacité à s’humaniser au sein d’une société humaine. On développe unpsychisme humain lorsqu’on est baigné dans le flux d’échanges d’une société humaine. Dans le cas contraire, on se retrouve dans la situation de mon héroïne Eka, l’enfant sauvage. »

Les avancées scientifiques nous donnent de nouveaux pouvoirs. Faut-il avoir peur, par exemple, du transhumanisme ?
« Sous l’appellation du transhumanisme, on mélange plusieurs choses. Il y a les méthodes qui permettent de guérir des mala- dies ou réparer des handicaps. Là, j’y suis évidemment favorable. Maintenant, le dessein qui consiste à créer de nouveaux lignages génétiques avec des propriétés augmentées, c’est tourner le dos à ce qu’a été la science de tout temps, c’est-à-dire réparer les inégalités de nature. Cette fois, j’y suis totalement opposé. La seule frontière est de savoir si la modification en question développe les capacités d’épanouisse- ment de l’humanité ou s’il s’agit d’une menace. Lorsqu’on parle de bioéthique, la question revient à se demander si ces nouveaux pouvoirs sont une chance ou une menace ? »

Avant son décès, votre père vous a laissé une injonction : « Sois raisonnable et humain ». Quel serait votre message à vos enfants et, plus globalement, aux générations futures ?
« Mes actions et les livres que j’écris sont très profondément marqués par l’envie de répondre à cette injonction. Le message que je voudrais laisser est contenu dans mon dernier livre : « Osez être humain, pleinement ! » Autrement dit, utiliser sa raison pour prendre ses décisions et, dans sa relation avec l’autre, être capable de les réaliser. »

Axel Kahn, ce mercredi à 19h dans l’amphi Carbonnier, 15, rue Saint-Opportune, à Poitiers. Réservations sur www.emf.fr

 

Romain Mudrak le 14/12/16

Programmes de Cinéma Ultra rêve Jessica forever Les affameurs

Publicité

Les dépêches

19/03/2019
Le Rassemblement national présente son nouveau bureau départemental Lire la suite
19/03/2019
Tennis de table - Le TTACC l'emporte à l'Entente Saint-Pierraise Lire la suite
18/03/2019
Politique - Didier Lallement nommé préfet de police de Paris Lire la suite
17/03/2019
Tennis : Le Français Quentin Robert remporte l'Open masculin 86 Lire la suite
17/03/2019
Bel Air : Deux individus interpellés avec 30 000€ de butin Lire la suite
17/03/2019
Volley Elite Féminin - play-down : Le Cep/St-Benoit s'incline face à Romans (2-3) Lire la suite
16/03/2019
Foot - National 3 : Poitiers et Chauvigny s'imposent, Montmorillon s'incline Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques