Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Société

Faits divers

Véhicule de police incendié : deux mineurs interpellés, un jeune majeur recherché

Le procureur de la République a tenu à organiser un point presse en fin d'après-midi pour évoquer les suites de l'incendie d'un véhicule de police intervenu mardi aux Couronneries.

« Les Couronneries, comme les autres quartiers de Poitiers, ne sont pas des zones de non droit. La police y va quand elle veut et effectue les contrôles qui lui semblent nécessaires. Tous les faits touchant à des personnes représentant l'autorité au sens large du terme seront particulièrement suivis. » C'est le message qu' a voulu transmettre le procureur de la République, Michel Garrandaux, en organisant une conférence de presse cet après-midi, deux jours après l'incendie criminel d'un véhicule de police aux Couronneries.

Pour étayer son propos, il a indiqué que deux mineurs de 15 ans avaient été interpellés après l'incendie d'un véhicule de police, mardi après-midi. Ils ont été mis en examen pour dégradation de biens publics. Bien connus des services de police, ces deux adolescents étaient en liberté surveillée et suivis par le juge des enfants. Ce soir, l'un des deux jeunes a été placé en centre éducatif fermé, tandis que le second devrait l'être également dans les prochaines heures.

"A la demande des grands"

Les individus ont utilisé de l'essence pour mettre le feu à la voiture de police. L'un des deux a expliqué être passé à l'acte, « à la demande des grands du quartier et contre quelques billets », a rapporté le procureur.

Selon les témoignages recueillis, un troisième individu a participé aux faits. Il est aujourd'hui activement recherché. Un juge d'instruction a été nommé pour mener les investigations.

« Le développement de la délinquance des mineurs est préoccupant », a conclu Michel Garrandaux qui a précisé que les mineurs étaient non seulement plus nombreux à être engagés dans des actes délictueux mais également de plus en plus jeunes.

Romain Mudrak le 22/09/16

Programmes de Cinéma Nous, les intranquilles Place publique Plaire, aimer et courir vite

Publicité

Les dépêches

16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
16/07/2018
KillASon invite les Poitevins à un flashmob géant place Leclerc Lire la suite
13/07/2018
Santé - Le CHU de Poitiers autorisé à exploiter l'IRM 7 Tesla Lire la suite
13/07/2018
Des restrictions sur le carburant et les feux d'artifice Lire la suite
13/07/2018
Bac - 89,9% de réussite dans l'académie de Poitiers Lire la suite
13/07/2018
Mondial - France-Croatie à vivre à Blossac Lire la suite
12/07/2018
Aéroport de Poitiers-Biard : où l'on reparle de la CCIV... Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques