Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Sam. 6 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sexe, magouilles et culture générale de Laurent Baffie par la Pirouette Théâtre (59)
  • Vend. 5 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sacrées canailles de Charles Istace par les Utopistes (37)
  • Sam. 29 sept. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 14h45 - Les amis du placard de Gabor Rassov par La Belle équipe (Paris), suivi de A ta santé Hubert, de Claude Cohen par Vestiaire des filles (Castres)

Société

Insolite

Le Mondial vu par Benoît Semnont

Expatrié au Brésil depuis moins d’un moins, Benoît Semnont vit et travaille à Porto Alegre. Très lucide, l’ancien speaker du PB86 et spécialiste de l’intelligence économique décrypte l’ambivalence des Brésiliens pour leur Mondial.

Il a dû quitter Saint-Eloi précipitamment, avant le final épique du PB86. Mais il y a certaines propositions d’emploi qui ne se refusent pas. Jeune diplômé en Intelligence économique, Benoît Semnont avait le choix entre l’Australie, la Chine et le Brésil. L’ex-speaker du PB86 a opté pour une immersion en Amérique latine. « Je mène un audit pour une filiale de Grupo Globo (RBS), sur le knowledge management. » La mission au sein du « Google brésilien » devait durer six mois, mais il y a de fortes chances qu’elle se prolonge.

Heureux hasard du calendrier, le Poitevin fan de foot -aussi !- a débarqué à Porto Alegre, à moins d’un mois du lancement du Mondial. Le Mondial de tous les paradoxes ? « C’est vrai, il existe ici une vraie dichotomie entre la joie d’accueil la coupe du monde et les conflits sociaux, abonde Benoît. D’une manière générale, les gens se plaignent du gouvernement de Dilma Rousseff car elle est moins charismatique que Lula. Ils ont peur qu’elle en profite pour gagner les élections à venir… »

De son propre aveu, en dépit des conflits sociaux, l’ambiance est tout de même à la fête sur place. Clin d’œil amusant, ce diplômé de l’IAE de Poitiers partage un appartement avec deux Brésiliens, l’un favorable à l’événement planétaire, l’autre plus réticent. Quoi qu’il en soit, Benoît Semnont se sent déjà très à l’aise dans ce pays incroyable et à la croissance spectaculaire. Dimanche dernier, il a d’ailleurs assisté en spectateur privilégié à France-Honduras, au stade de l’Internacional Porto Alegre. Cette France qu’il qualifie de « pays vieux et pessimiste » contraste singulièrement avec ce « Brésil jeune et dynamique ». Foi d’expatrié…

Arnault Varanne le 17/06/14

Programmes de Cinéma Thunder Road Climax L'Île aux chiens // en version française

Publicité

Les dépêches

23/09/2018
Handball/femmes - Grand Poitiers s'incline d'un but à Lanester (24-25) Lire la suite
23/09/2018
Volley - Le CEP/Saint-Benoît rate ses débuts Lire la suite
23/09/2018
Rugby - Le Stade impeccable face à Chinon (24-3) Lire la suite
23/09/2018
Football/N3 - Les équipes de la Vienne font du surplace Lire la suite
23/09/2018
Handball/N2M - Grand Poitiers Handball 86 enchaîne à Objat Lire la suite
22/09/2018
Fait divers - A Poitiers, un mineur interpellé pour vol de voiture et de bijoux Lire la suite
22/09/2018
Une vente d'affiches de cinéma au CGR Poitiers Castille Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques