Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Sam. 20 oct. à 19h Hockey sur glace - Seniors D3 : Poitiers-Rennes 2. A la patinoire.

Education

Ecole

« Il faut être dans la résistance ! »

La remise des prix du concours départemental de la Résistance et de la Déportation s’est déroulée mercredi dernier. Parmi les lauréats, des élèves du lycée Marc-Godrie de Loudun. Les officiels présents ont tenu à rappeler que le combat mené par les résistants était toujours d’actualité.

Les élèves de 1re bac pro section boulangerie-pâtisserie, du lycée Marc Godrie de Loudun, avaient l’air un peu surpris d’être dans les salons de l’impératrice de la Préfecture de la Vienne. Pourtant, les lauréats du concours départemental de la Résistance et de la Déportation y avaient parfaitement leur place. Pour les honorer, la préfète de la Vienne Christiane Barret, mais aussi des représentants de la Ville, de la Région et du Département, ainsi que des associations de déportés et résistants. Les élèves loudunais ont travaillé sur le thème ardu de « La libération du territoire et du retour à la République » et ont remporté le prix pour leur travail collectif, réalisé sous la forme d’un jeu et d’un journal publié à cinq reprises. Grâce à l’aide de leurs professeurs, les lauréats ont épluché les documents, interrogé les spécialistes et les témoins de la guerre. Un travail très sérieux.

« Nous avons beaucoup lu et joué au journaliste, comme vous en fait ! », témoigne l’une des jeunes récompensées. Comme ses camarades, elle a ensuite écouté, dans un silence respectueux, les discours des officiels, tous imprégnés par la triste atmosphère politique post-élections européennes. « Il ne faut jamais baisser les bras, il faut se retrousser les manches et faire en sorte que notre pays trouve toujours sa place avec dignité mais cela ne dépend que de vous ! », a déclaré Jean Amand, président de la section Vienne de la Fédération nationale des déportés, internés, résistants et patriotes. Même tonalité dans le discours de Georges Stupar, vice-président de la Région. « Je tiens à vous féliciter, vous avez résisté à l’ignorance, vous avez fait l’effort de vous intéresser à l’histoire. Mais maintenant, il faut être dans la résistance ! Il faut résister aux idées rétrogrades, il faut dire non à l’horreur. »
 


Programmes de Cinéma Chris the Swiss Climax Comme des rois

Publicité

Les dépêches

15/10/2018
Autoroute Poitiers-Limoges : les études de faisabilité sont lancées Lire la suite
14/10/2018
Rugby : victoire du Stade poitevin Lire la suite
14/10/2018
Politique : Romain Bonnet élu président de la fédération LR de la Vienne Lire la suite
14/10/2018
Poitiers : décès d'un inspecteur général de l'Education nationale Lire la suite
13/10/2018
Volley-Ball - Victoire du Stade poitevin face à Chaumont Lire la suite
13/10/2018
Motoball - Le MBC Neuville s'impose face à Carpentras Lire la suite
13/10/2018
Basket/Pro B - Défaite cruelle du PB86 en prolongation Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques