Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Economie

Agriculture

Le ministre Le Foll garde le contrôle

Le ministre de l'Agriculture a procédé à deux visites à Poitiers, ce matin, afin de mettre en lumière les dispositifs de contrôle de l'alimentation accrus pendant les vacances.

Stéphane Le Foll a d'abord assisté au travail des agents de contrôle de sécurité sanitaire des aliments, mené au sein du Centre de loisirs des Trois soleils, rattaché à la Maison des 3 quartiers, qui accueille quatre-vingt-dix enfants de 3 à 11 ans et une quinzaine en crèche.

Le cortège des véhicules officiels est ensuite parti en direction des locaux du SPA (Secours et protection des animaux), à La Folie, route de Chasseneuil. Après une visite rapide des nouveaux bâtiments fraîchement construits, pour vérifier que les règles de protection animale étaient respectées, le ministre s'est fendu d'un message de vigilance : "L'adoption d'un animal de compagnie appelle à la responsabilité. Il ne s'agit pas simplement de faire plaisir à ses enfants. Trop de propriétaires abandonnent leur chien ou leur chat au moment de partir en vacances l'été.
" L'idée était connue, mais elle méritait d'être rappelée !

En revanche, les bénévoles de l'association ont regretté que Stéphane Le Foll ne soit pas passé par l'entrée principale du refuge. Il aurait pu voir les anciens bâtiments, 
sérieusement dégradés par le temps, qui abritent la chatterie et de nombreux chiens. "Les subventions des collectivités tendent à diminuer et l'Etat ne verse absolument aucun financement au SPA. Nous avons expliqué cette situation au ministre avant son départ", souligne Caroline Langlois, directrice du refuge. Rendez-vous est pris avec le directeur de cabinet de la préfète.

La délégation a repris la route vers l'exploitation agricole de la "Baie des champs" à Sèvres-Anxaumont, où l'attendaient les représentants de tous les syndicats agricoles. Tous, sauf un. La Confédération agricole a décliné l'invitation plus tôt dans la matinée, considérant que le choix de ce lieu -préféré à la Préfecture- était une "caution donnée par le ministère au modèle agro-industriel défendu par la FNSEA". Invitée surprise, Ségolène Royal était finalement présente, puisque son déjeuner avec les présidents de Région, prévu ce midi à La Rochelle, a été reporté à la dernière minute. Faute de participants, estiment certaines mauvaises langues... Ce que la présidente du Conseil régional s'est empressée de réfuter sur Twitter.

Romain Mudrak le 22/08/13

Programmes de Cinéma La tendre indifférence du monde Le grand bain Le Grand Bal

Publicité

Les dépêches

21/11/2018
La Banque alimentaire chercher des gilets orange Lire la suite
20/11/2018
Ingrandes-sur-Vienne : les salariés de Saint-Jean Industries toujours dans l'incertitude Lire la suite
20/11/2018
Migrant’scène, c’est aussi à Poitiers Lire la suite
20/11/2018
Civaux : appel à la grève à la centrale nucléaire jeudi Lire la suite
20/11/2018
Une école de Poitiers veut voyager dans l’espace Lire la suite
18/11/2018
Rugby - Le Stade écrase Nontron (43-14) Lire la suite
18/11/2018
Football/coupe de France - Chauvigny (N3) tombe aux Herbiers (N2) Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques