Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Sam. 6 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sexe, magouilles et culture générale de Laurent Baffie par la Pirouette Théâtre (59)
  • Vend. 5 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sacrées canailles de Charles Istace par les Utopistes (37)
  • Sam. 29 sept. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 14h45 - Les amis du placard de Gabor Rassov par La Belle équipe (Paris), suivi de A ta santé Hubert, de Claude Cohen par Vestiaire des filles (Castres)


Société

Faits divers

Vols : la FFB tire la sonnette d'alarme

Les vols et dégradations sont en recrudescence sur les chantiers du département. C'est en tout cas ce qu'affirme la Fédération française du bâtiment de la Vienne. Elle réclame la mise en place de caméras de surveillance sur les sites les plus sensibles…

« Trop, c'est trop ! » L'exaspération de Jean-Claude Dupraz est palpable. Le président de la Fédération française du bâtiment de la Vienne se dit « très inquiet de la recrudescence des actes de vandalisme sur les chantiers du département ». Au premier semestre 2013, quinze vols de matériaux et/ou engins sur le territoire ont été signalés à la FFB. « Il y a deux ans, nous menions un chantier de construction de logements sociaux, rue de la Piquetterie, dans le quartier des Trois-Cités, à Poitiers, raconte Jérôme Beaujaneau, gérant de la société Beaujaneau électricité. Les entreprises qui y travaillaient ont déploré près de 80 000€ de pertes ! Cette année, nous menons sensiblement la même opération, au même endroit. Seule différence, Logiparc a accepté de payer, en partie, un système de vidéo-surveillance. » Résultat : pas un fil de fer n'a disparu.

Certains n'ont pas eu cette chance… A Châtellerault, sur le chantier des Renardières, plusieurs entreprises, comme le menuisier M3C ou le plâtrier Bâti-Renov, ont été la cible de vols à répétition. Jérôme Beaujaneau déplore lui 3000€ de dégradations et 8000€ de chiffre d'affaires perdu. « Ce n'est plus possible de continuer ainsi. Ce que l'on fait la journée est défait la nuit. Pour le moment, mes ouvriers travaillent sur d'autres sites. Nous avons tout arrêté. »

Des plaintes ont été déposées à la gendarmerie, mais aucune suite n'a été donnée. « Les forces de l'ordre n'osent même pas se rendre sur les lieux, cela devient une zone de non-droit », s'insurge Jean-Claude Dupraz. La FFB a écrit au maître d'ouvrage, le bailleur Habitat 86, pour réclamer l'installation de caméras de sécurité. Une demande restée pour le moment sans réponse.

Florie Doublet le 08/07/13

Programmes de Cinéma Plaire, aimer et courir vite Présentation de trimestre Thunder Road

Publicité

Les dépêches

19/09/2018
Basket/coupe de France - Le PB sans souci à La Rochelle (74-62) Lire la suite
19/09/2018
Disparition de Tiphaine Véron : le parquet de Poitiers ouvre une information judiciaire Lire la suite
18/09/2018
Radio - Edouard Baer s'invite à Poitiers le 30 septembre Lire la suite
18/09/2018
Nouaillé-Maupertuis : pétition en ligne pour la sécurisation du carrefour Lire la suite
17/09/2018
Un appel à témoins après la collision boulevard de Pont-Achard Lire la suite
16/09/2018
Rugby : le Stade poitevin s'impose face au Club ominisports couronnais Lire la suite
16/09/2018
Handball - Nationale 2 féminine : la victoire de Grand Poitiers face à Vierzon Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques